017Petite armoire Florentine pharmaceutique et parfumée

- Pasticche di Santa Maria Novella élaborée en 1614 par Fra’Angiolo Marchissi contenant une herbe aux vertus digestives et calmantes.
- Aceto Aromatico ou Aceto dei Sette Ladri préparation antique à respirer pour prévenir migraines et nausées. Stimule l’énergie
Elisir Alkermes élaboré en 1743 par Fra’Cosimo Bucelli composée d’épices, d’eau de rose et de cochenille. Facilite la digestion et fortifie l’organisme.
- Elisir di Edimburgo élaboré à Florence au XVIIe siècle selon une antique recette écossaise contenant des herbes aux vertus sudorifères, vermifuges et toniques pour l’ensemble de l’organisme.
- Acqua di Santa Maria Novella - Perfume élaborée en 1500 pour Caterina de Medici, délicatement parfumée à la bergamote.
- Olio Cosmetico, huile sèche à l’azulène, nourrissante et apaisante pour le corps.
- Acqua Soave, tonique, rafraîchissante et hydratante après le bain.
- Pomata Mimosa Elicriso, calmante, réparatrice et antioxydante.
- Crema all’Arnica aux vertus toniques et stimulantes.
- Polvere d’Ireos, exfoliant végétal à la poudre d’iris pour le corps.
etc...

Légende de la photo : Gélules de plantes sur un livre ancien de recettes. Officina Profumo-Farmaceutica di Santa Maria Novella. Florence.

à retrouver dans Le mouchoir de la duchesse, voyage au coeur de l'artisanat d'art. de Bérengère Desmettre préface Noëlle Bittner Editions Riveneuve.