097"L’homme de ressources

Richard est un homme de ressources. Il a des idées et de l’ingéniosité, qualités non négligeables en cette année 1989 où l’économie tchèque est en plein mouvement. Le mur de Berlin vient de tomber et avec lui bons nombres d’impossibilités se sont, elles aussi, écroulées. Richard, mécanicien d’automobiles de formation, n’entend pas rester dans la mécanique. Il y a mieux à faire ailleurs, puisque maintenant, tout est possible. Pragmatique, fidèle à lui-même, il analyse le marché de la marionnette et constate que l’investissement financier de départ n’est pas très important. Il s’installe dans le grenier d’une datcha dans Prague, achète le matériel de base : une sorte de pâte Fimo, du bois de tilleul et se lance. Sa première marionnette, pièce unique, est Vodnik, l’homme de l’eau qui vit dans l’eau et dont les tasses sont pleines des âmes de méchantes personnes. Mais ce Vodnik si tchèque ne plaît pas, trop grinçant, trop noir et… presque trop humain. Le transfert est impossible. Le public demande la sorcière, refuge de tant de fantasmes, doux plaisir des frayeurs désirées. Richard se pose peu de questions existentielles si elles ne s’avèrent pas fondamentalement vitales. Richard est un homme de ressources. Le public veut de la sorcière. Richard fera de la sorcière. (...)"

Légende de la photo argentique : Mains de sorcières au séchage. Studio Rici. Prague.

à retrouver dans Le mouchoir de la duchesse, voyage au coeur de l'artisanat d'art de Bérengère desmettre, préface Noëlle Bittner. Riveneuve éditions.