2-2-9 Mélusine

"On raconte dans mon pays que la solide forteresse de Lusignan a été fondée par un chevalier et la fée qu’il avait prise pour épouse, que la fée elle-même est l’ancêtre d’un grand nombre de nobles et hauts personnages, et que les rois de Jérusalem et de Chypre ainsi que les comtes de la Marche et de Parthenay sont ses descendants (…). Mais la fée, dit-on, fut surprise dans sa nudité par son mari et se transforma en serpente. Aujourd’hui encore, on raconte que lorsque le château change de propriétaire, le serpent s’y manifeste." Pierre Bersuire Reductorium morale. 1321

Le château de Cherveux à l’aube. Photo argentique

Carte n°2 sur 9 in Hommage à... la fée Mélusine. Série de cartes postales en édition limitée, éditée en décembre 2015.