24 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°1

"… La tête curieusement vide ! Fatigue ? Emotion toujours liée au Palazzio Pitti et ses perfections ? Le trop-plein historique de Florence sans une marge de laideur, sans un endroit bizarre, abîmé, étrange qui me permettrait peut-être de retrouver mes facultés et de … respirer ? Je suis sûre que l'on apprécie, on savoure mieux Florence lorsque l'on y revient…" Le 12 mai 2007. 8h50 en prenant mon petit déjeuner "… My head is curiously empty ! Tiredness ? Emotion because of the Palazzio Pitti and its perfections ? The historical... [Lire la suite]