nicosie011

"« Nous étions heureux. Nous étions dans un pays riche. J’étais mariée et j’avais deux enfants. Les Turcs ont bombardé par bateau et par avion tous les villages du nord. Nous étions terrifiés. Je suis partie dans la montagne avec mes enfants… Ils criaient… (Elle pleure…) J’ai décidé de rejoindre mon mari à Nicosie. De là, nous sommes allés à Limassol où il n’y avait pas de bombe. Au bout d’un mois, nous sommes retournés dans le nord à Kerynia. Mais, il n’y avait plus rien. Plus de maison. Rien. Depuis, nous avons toujours espéré…ça fait 32 ans… »
Le 22 avril 2006, Katerina me raconte son histoire pendant le déjeuner traditionnel de Pâque."

"« We were happy. We were a rich country. I was married and I had two children. The Turks bombed all the northern villages by boat and by plane. We were terrified. I left for the mountains with my children…they were screaming…(She cries…) I decided to rejoin my husband at Nicosia. From there, we went to Limassol where there weren’t any bombs. After a month we returned to the north at Kerynia. But, there wasn’t anything left. No longer a house. Nothing. Since then, we have hoped…it’s been 32 years… »
April 22nd, 2006, Katerina tells me her history during the traditional Easter lunch."

NICOSIE - CHYPRE - dessin
Carte n°8 in Travel Diaries n°4 série de cartes postales en édition limitée éditées en 2013