09 août 2018

TRAVEL DIARIES N°1

"Dans le boma, au raz du sol et à un mètre du passage des impalas, j’ai passé un beau moment tout à l’heure, à discuter avec les hommes qui travaillent ici grâce au gamin Kyle improvisé traducteur : anglais-zulu. Le 25 avril 2008 à 20h05 en attendant le traditionnel barbecue quotidien." "In the boma, at ground level, one meter from the path of the impalas, I had a great moment, talking with people who work here thanks to the young Kyle, supposed to be an English-Zulu translator. April 25th 2008, 8.05 p.m. waiting for the daily... [Lire la suite]

08 août 2018

TRAVEL DIARIES N°5

"J’ai enlevé mes espadrilles et plongé mes pieds nus dans le sable chaud. Ecrire dans le sable. Dessiner dans le sable pour me faire mieux comprendre, parfois. Le sable à l’infini, doux et violent à la fois, lave de toute peine. Il a le même effet salvateur que la mer. Il y a une âpreté, une richesse et une mélancolie dans le désert, proches de celles que l’on doit vivre sur un bateau en pleine mer. Je me suis offert l’immensité et son infinie poésie pour mes 40 ans… Le 25 juin 2011. Je ne vois plus rien de ce que j’écris dans la nuit... [Lire la suite]
03 août 2018

TRAVEL DIARIES N°1

"Je suis tombée amoureuse des cactus. Avant-hier soir. Après avoir traîné mon cul dans la terre de Anse Latouche pendant deux heures. Le 8 janvier 2005 dans la maison du jardin de l’Habitation Anse Latouche." "I fall in love with cacti. Before yesterday evening. After dragging my arse around the grounds of Anse Latouche for two hours. January 8th 2005 in the house of the Habitation Anse Latouche’s garden." LE CARBET - MARTINIQUE - photo argentique Carte n°12 in Travel Diaries n°1 série de cartes postales en édition limitée éditées... [Lire la suite]
02 août 2018

TRAVEL DIARIES N°3

"Je suis fatiguée ce matin, crampes dans le ventre et maux de tête. Je suis épuisée par la dimension conflictuelle qui existe entre les gens ici. Les rapports sont complexes. C’est certainement le pays le plus complexe, certes passionnant mais épuisant, que j’ai découvert. Épuisant car il n’existe quasiment aucune zone de paix. En Afrique où règne aussi une grande violence, la nature est tellement sublime et puissante qu’elle est le Paradis à la porte de l’Enfer. Face à la violence au Liban, il me semble qu’il y a toujours plus de... [Lire la suite]
30 juillet 2018

TRAVEL DIARIES N°4

"Nous entrons dans 4 km de jardin à bord d’une petite voiture sortie tout droit de la série Daktari. En vrac, je fais connaissance avec le plus vieil arbre des lieux, un vénérable de 600 ans, un ventre de protection végétale, avec les singes hurleurs qui nous balancent sur la tête tout ce qu’ils ont sous la main pour défendre leur territoire, avec des lianes somptueuses, ouvragées, des merveilles, avec des arbres aux troncs énormes couverts de feuillages et avec des parterres de couleurs d’une finesse incroyable… Le 2 février 2004... [Lire la suite]
27 juillet 2018

TRAVEL DIARIES N°2

"Le «cœur» de Chypre ne m’emballe que par petites touches : un cimetière par-ci, un bout d’église par-là, quelques kilomètres dans un printemps vert, fleuri et ensoleillé et puis tout à coup à nouveau le sec, le calcaire, le gris-vert… J’ai du mal à être touchée par Chypre. Il faut dire pour sa défense qu’elle arrive après le Botswana, bouleversant. Les instants de grâce que je vis sont profondément liés à la merveilleuse solitude et indépendance que je goûte ici. Seule dans ma voiture avec Piazzolla et ses violons, Aurèle, mes... [Lire la suite]

26 juillet 2018

TRAVEL DIARIES N°3

"J’ai réussi à m’enfuir... Je suis fatiguée par cette journée de tourisme hystérique. Besoin de respirer une solitude nécessaire. Je me fous des monuments même si c’est très bien d’avoir vu Le Kremlin aujourd’hui. Je traque mon émotion dans Moscou. Je ne trouve que frustration. Je suis fatiguée de ces Français qui ne parlent que de la France et qui dénigrent là où ils sont ou pire, ne le voient même pas car ils viennent gonflés de leur importance. De toutes les façons, je ne comprends pas le voyage organisé en masse qui transforme... [Lire la suite]
24 juillet 2018

TRAVEL DIARIES N°6

"Prendre un café au Passage Lucerna, là où il y a une excellente boutique de matériels photos professionnel et une incroyable sculpture de David Černý datant de 1999 : Le Kůň ou « Cheval ». J’adore ! C’est plein d’humour… un humour surréaliste tout à fait tchèque !  Le 11 février 2007." "Having a coffee in Lucerna passage, there where there’s an excellent boutique of professional photo materials and an incredible sculpture of David Černý, dating from 1999: The Kůň or “Horse”. I love it! It’s full of... [Lire la suite]
25 juin 2018

TRAVEL DIARIES N°3

"Vers le petit matin, l’éclat argenté de la lune croissante qui se lève avec l’étoile du berger m’a, aussi, réveillé, comme une bonne mère, prenant soin du sommeil de son enfant, le réveille en s’approchant de son lit. Le 26 juin 2011 en finissant mon petit-déjeuner, seule face au lever du soleil sur le désert." "In the wee morning hours, the silvery glow from the crescent moon that rises with Berger’s star woke me, as well, like a good mother, taking care of her child’s sleep, waking him while approaching his bed. June 26th, 2011... [Lire la suite]