25 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°6

"Attendre… Avec la radio, les antilopes qui se battent dans le camion à côté, mon envie de faire pipi, l’éolienne qui tourne au vent et ce paysage si sec sous le soleil d’Afrique. J’avais faim… Génial, cette saucisse grillée entre deux morceaux de pain et trois rondelles de tomates ! Génial d’avaler cette improvisation au milieu de cette nature si fascinante. J’adore ces journées…  Le 24 avril 2008. 15h20." "Wait… With the radio, the antelopes fight in the next truck over, I have to pee, the windmill turns in the wind and... [Lire la suite]

24 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°1

"… La tête curieusement vide ! Fatigue ? Emotion toujours liée au Palazzio Pitti et ses perfections ? Le trop-plein historique de Florence sans une marge de laideur, sans un endroit bizarre, abîmé, étrange qui me permettrait peut-être de retrouver mes facultés et de … respirer ? Je suis sûre que l'on apprécie, on savoure mieux Florence lorsque l'on y revient…" Le 12 mai 2007. 8h50 en prenant mon petit déjeuner "… My head is curiously empty ! Tiredness ? Emotion because of the Palazzio Pitti and its perfections ? The historical... [Lire la suite]
23 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°3

"Je me suis endormie sur le sable emmitouflée dans ton pull avec ton pendentif contre le cœur. Dos au soleil. J’ai rêvé. De toutes les façons, toutes les nuits, je te retrouve, je rêve de toi. J’ai rêvé la tête contre mon sac magique. Le 25 avril 2009." "I fell asleep on the sand wrapped in your sweater with your pendant next to my heart. My back to the sun. I dreamt. Of all the ways, all the nights, I find you again, I dream of you. I dreamt with my head against my magic purse. April 25th, 2009." LE CROISIC - FRANCE - dessin Carte... [Lire la suite]
09 avril 2018

"C'est le temps qui porte bonheur."

C'est le temps qui porte bonheur.- Dessin au feutre. Carte postale en édition limitée éditée en 2012.
08 avril 2018

SENTIMENT N°129

Sentiment n°129 - Un herbier de Sentiments - technique mixte
07 avril 2018

Exposition... Souvenirs...

Souvenir de l'exposition collective Ouvre-Boîtes part 20 sur les quais de la Seine, en 2012, en compagnie des artistes : Marie-Laure Colrat, Laëtitia Lamblin, Franck Appert et sur l'invitation de Patrick Pinon

06 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°5

"…Anse Latouche… J’aime ce jardin en fragments d’histoires comme un livre en bouquet de couleurs, précieux, raffiné. Mouchoirs d’étangs aux nénuphars blancs ou roses… Bordures de petits palmiers, parterres de couleurs… et une floraison de cactus… Le violet dense se mêle à la pierre grise… Symphonie de verts, du blanc-vert au vert-noir… Sonates grenats, pourpres ou mauves. C’est un jardin infiniment poétique d’une absolue féminité comme pour protéger la mémoire. La souffrance a besoin de beauté pour se guérir. Le jardin de Thoze est un... [Lire la suite]
05 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°2

A l’hôtel Boshof, ma chambre est croustillante ! hyper grande avec un vieux papier peint délavé, une salle de bain impossible à décrire (je n’ai jamais pris un bain dans une telle baignoire !)…, une coiffeuse années 50 avec une bible et un incontournable miroir fendu… Génial ! Le 23 avril 2008 après mon bain à l’hôtel Boshof. 22h01." "At the Boshof Hotel, my room is crisp! enormous with old faded wallpaper, a bathroom impossible to describe (I never took a bath in this tub!) ..., a 50’s style dressing table with a bible and a... [Lire la suite]
03 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°6

"Fiorenza est une cité de fleurs qui engendra corruptions et décadences dans une créativité époustouflante! Le nom de Florence est un parfum rouge, celui du lys aristocratique et guerrier, le rouge de la division de Dante, le rouge du bruit et de la fureur, de l’amour et de la beauté. Après le rendez-vous si émerveillant avec Fra Angelico, je me suis éloignée du centre ville. Quelle paix dès que je monte sur les collines de Florence, absolument magnifiques ! Le 13 mai 2007 sous le signe de la chance, de la beauté et de la... [Lire la suite]
02 avril 2018

TRAVEL DIARIES N°5

"La Messe de la Pâques Orthodoxe durant la nuit du Samedi Saint au Dimanche de Pâques est un enchantement. Dans un mouvement de foule perpétuel, les uns baisent l’icône posée au centre de l’église, les autres cherchent une bonne place où s’installer et d’autres encore s’approchent de l’endroit où le pope vêtu de blanc officie. Quand la bougie de la Résurrection est allumée alors la célébration devient féerique car toutes les bougies sont allumées les unes après les autres. La lumière douce et gracile s’étend comme une immense vague... [Lire la suite]