Le Blog de Bérengère Desmettre

18 octobre 2019

DEMAIN : Vernissage de ma nouvelle exposition!

Installation presque terminée de mon exposition "Aquarelles de voyage & d'intérieur" mise en scène avec les meubles de Sylvain Chériau et les sublimes photos de Carol Descordes...

VERNISSAGE DEMAIN samedi 19 octobre de 10 h à 19 h !

chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche


installation jour2

bannière FB expo perche

Posté par bdesmettre à 06:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 octobre 2019

Installation exposition en cours!...

Installation de ma nouvelle exposition en cours...
Vous êtes les bienvenus au VERNISSAGE ce samedi 19 octobre de 10 h à 19 h !
chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche

expomortagneauperche-001

bannière FB expo perche



Posté par bdesmettre à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2019

Exposition à venir...

Chambre du XVIe siècle au château de Chamerolles - Carnet Loiret - Aquarelle, encre de chine et crayon

à retrouver dans l'exposition "Aquarelles de voyage & d'intérieur" du 19 octobre 2019 au 11 janvier 2020
chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche

VERNISSAGE ce samedi 19 octobre de 10 h à 19 h !

la chambreXVIs

 

15 octobre 2019

Bientôt : Vernissage de ma nouvelle exposition!!

VERNISSAGE le 19 octobre de 10 h à 19 h de ma nouvelle exposition "Aquarelles de voyage & d'intérieur" mise en scène avec les meubles de Sylvain Chériau

chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche

bannière FB expo perche



Posté par bdesmettre à 06:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 octobre 2019

Exposition à venir...

Paysage dans Joinville - Carnet Haute-Marne - Aquarelle, encre de chine et crayon

à retrouver dans l'exposition "Aquarelles de voyage & d'intérieur" du 19 octobre 2019 au 11 janvier 2020
chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche

VERNISSAGE le 19 octobre de 10 h à 19 h.

Joinville001

Posté par bdesmettre à 07:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


12 octobre 2019

REPORTAGE : Un grand week-end à Chambéry - 3

Chambéry-099

 

Chambéry-088

 

Il est une dame un peu particulière à Chambéry, une dame assez massive toute de bronze et de vert vêtue. Une dame d’un âge certain puisqu’elle fût réalisée en 1892. Création du sculpteur Alexandre Falguière, elle représente la Savoie et se prénomme La Sasson, ce qui n’est guère flatteur car cela signifie « grosse femme » en patois savoyard. Pourtant, elle fût créée pour commémorer le premier rattachement de la Savoie à la France à l’époque de la Révolution française (1792). Son histoire est à rebondissements. Inaugurée par le président de la République Sadi Carnot lors des cérémonies du centenaire de ce premier rattachement, elle se voit un matin de la Seconde Guerre Mondiale déboulonnée et confisquée par les Allemands. Son corps, sans tête, est retrouvé dans une gare allemande en 1950. Revenant à la maison, elle attend 1982 pour être restaurée, c’est-à-dire, retrouver une tête grâce à l’ouvrage du sculpteur grenoblois Serge Bloch qui lui réalise une nouvelle figure déposée avec art à l’extrémité de ses 4 mètres de hauteur. Son drapeau, lui, culmine toujours à 5 m de hauteur et l’ensemble repose sur un socle en pierre provenant du massif des Bauges.

 

 

Chambéry-056

 

Non loin de la résidence principale de La Sasson érigée à l’extrémité du boulevard de la Colonne, se trouve le musée des Beaux-Arts de Chambéry dans lequel on retrouve l’une des maquettes réalisées par Falguière lors de ses travaux préparatoires. Ce musée des Beaux-Arts m’a charmé par ses retables somptueux et ses peintures italiennes magnifiques de grâce et de beauté. Le lieu est constitué d’espaces sobres avec un éclairage souvent naturel ce qui est toujours d’un grand confort et présente, ainsi, élégamment une remarquable collection de peintures italiennes allant de la fin du Moyen-Âge au XVIIIe siècle, tout de même la plus conséquente après celle du Louvre, et le fonds de peinture de l’Ecole de Chambéry datant du XIXe siècle et du début du XXe ainsi que des œuvres de l’Ecole Française et l’Ecole du Nord.

 

Chambéry-058

 

Ces collections sont issues, en majorité, de dons et tout particulièrement des legs du baron Hector Garriod, collectionneur savoyard et de ceux de Victor-Emmanuel II, roi de Piémont-Sardaigne. Le parcours chronologique entre les différents espaces permet d’évoluer de l’art des Primitifs jusqu’aux expositions temporaires que le musée organise deux fois l’an en parallèle aux collections permanentes.

 

Chambéry-036

 

En descendant la rue Doppet et en prenant à gauche, j’arrive sur la place de Genève qui a connu de nombreux locataires en tout genre : un couvent de dominicains, une chapelle des pénitents, des prisons, un marché couvert et enfin des Halles. Celles-ci ont été modifiées il y a plus d’une dizaine d’années pour accueillir outre toujours un marché couvert, d’autres commerces (mais sont-ce de ces commerces dont on souhaite vraiment la prolifération ?) et des cinémas ce qui est plutôt une bonne démarche.

 

Chambéry-038

 

Le marché, quant à lui, est coloré et présente les produits du terroir de petits producteurs locaux comme ceux que l’on trouve habituellement sur un vrai marché : fleurs, herbes, fruits, légumes, charcuteries, fromages, pâtisseries, poissons etc. Certains exposants sont MOF ce qui veut dire Meilleur Ouvrier de France. Les mardi et samedi, le marché couvert s’étend jusque sur la place de Genève et se transforme ainsi en Grand Marché. C’est l’endroit idéal pour acheter le meilleur saucisson ou la meilleure tomme de Savoie ou tout autre envie que l’on veut embarquer avec soi et qui puisse se conserver quelques jours.

 

Chambéry-021

 

laforge-001

Faisant face aux Halles par la gauche, la boutique-salon de thé-atelier la Forge des Halles est une jolie halte pour déjeuner si vous ne l’avez fait dans les Halles elles-même. Ici, le menu, servi sur des tables recouvertes de toiles cirées à pois blanc sur fond rouge ou bien à l’extérieur en terrasse improvisée, reste simple comme celui que l’on trouve dans une (bonne) cantine : soupes et tartes salées. La décoration de ce lieu, qui s’inscrit dans les nécessaires mouvements qui secouent notre société depuis quelques temps, a cela d’intéressant qu’elle est en elle-même le résultat du discours de la fondatrice Muriel Magueron : une décoration à base de recyclage et de récupération. Exactement, ce que demande et recherche Muriel auprès des objets de créateurs – Augustin Corbeille, Emilie Brimeurd, PimPamPoum, Reversible etc. - qu’elle présente et vend. Chaque objet (bijoux, lampes, meubles, textiles, bagageries) est chiné, puis repensé, embelli, transformé et, ainsi, unique. Par ailleurs, la démarche de Muriel Magueron ne s’arrête aux murs charmants de cette ancienne forge mais se poursuit aussi au sein de la ville en cherchant à sensibiliser le chambérien à la réduction des déchets.

 

 

Chambéry-045

 

Dans un tout autre genre, celui l’artisanat et du terroir, une autre boutique est à découvrir : La Piste Verte. Dédiée à l’univers de la montagne, on y trouve ce qui concerne la montagne dans une assez large mesure, des cartes, en passant par les livres jusqu’au petit matériel de randonnées. Et surtout, j’y trouve les très efficaces Opinel. La Piste Verte est le magasin officiel de ce couteau très savoyard en particulier, tout en présentant d’autres couteaux des autres régions de France, en général. Ici, on m’explique les particularités et les avantages d’un Laguiole, d’un Thiers, d’un Opinel et leurs histoires à chacun. Il est extrêmement difficile de repartir les mains vides mais l’achat d’un Opinel est une acquisition des plus utiles, je m’en sers chaque jour dans ma cuisine.

 

Chambéry-091

 

Mais le temps du départ est venu… Je n’ai pas tout vu mais qu’importe. J’ai des souvenirs et j’aime à me les repasser en boucle dans ma tête pour un autre plaisir, celui-ci illimité... Chambéry dans mes je me souviens a de belles couleurs et de jolies surprises… Je me souviens de l’instant magique où le soleil perçant les sombres nuages bien pluvieux depuis mon arrivée, s’est glissé un passage dans une allée, dorant la façade ocre de la jolie demeure. Je me souviens d’un escalier sublime en fer forgé qui est dans une cour privée et si bien cachée que j’en ai oublié son nom. Je me souviens de cette jeune apprentie fauconnière et de son magnifique faucon non loin du Carré Curial. Je me souviens d’un fleuriste poète qui malheureusement allait fermer boutique. Je me souviens de cette Rotonde ferrovière, unique au monde, impressionnante vue de loin. Je me souviens de mon plaisir à marcher dans les pas de Jean-Jacques, le Jean-Jacques de Chambéry. Je me souviens du soleil (encore…) nimbant de poésie l’escalier du Museum. Je me souviens du reflet de ma lampe de chevet dans la fenêtre de mon gîte sous les toits à La Vie de Bohème, un soir de pluie…

 

Chambéry-009

 

Chambéry-051

MON CARNET DE NOTES

Se renseigner et plus…

Office de tourisme de Grand Chambéry Alpes Tourisme – 5 bis place du Palais de Justice – 73000 Chambéry tel : 04 79 33 42 47 accueil.chambery@grandchamberyalpes-tourisme.comwww.chambery-tourisme.com

La Ruche Boutik’ - Office de Tourisme Saveurs et Nature – 240 rue de la République – 73000 Chambéry – Tel 04 79 85 71 13 – ouvert du mardi au samedi de 10h-13h et de 14h-18h sauf jours fériés. Informations touristiques, conseils sur les activités de pleine nature, animations et ateliers gratuits toute l’année, vente de produits locaux  accueil.laruche@grandchamberyalpes-tourisme.com

Se loger

La Vie de Bohème. Pour dormir sous les toits. Appartement en location. – Corinne et Frédéric Picard-Heraud – 14 passage Henri Murger – 73000 Chambery – Tel 04 79 70 06 42/ 06 08 86 52 30/06 84 35 20 74 – viedeboheme@orange.fr www.laviedeboheme.com

 

Chambéry-046

A voir, à visiter, à découvrir

La Sasson est au bout du boulevard de la Colonne.

Le Musée des Beaux-Arts – Place du Palais de Justice – 73000 Chambéry- Tel 04 79 68 58 45 – Ouvert tous les jours sauf le lundi et les jours fériés de 10h à 18h. Ouvert jusqu’à 20h le 1er jeudi de chaque mois. publics.musees@mairie-chambery.fr www.musees.chambery.fr facebook.com/MuseeBeauxArtsChambery

Inukshuk – 45 place de la Brigade de Savoie – 73000 Chambéry Tel : 04 58 14 07 59 Ouvert 11h à 23h du mardi au samedi. Ce café-vélo est un camp de base pour les passionnés de voyage et de nature. On y trouve des produits bio ou locaux, on y déguste le café vers 11h, on y fait la fête le soir sur des thématiques joyeuses ou décalées et si votre vélo est tombé en panne, ici, on vous le répare. www.inukshuk-cafe.fr contact@inukshuk-cafe.fr

 

 

 

 

Chambéry-093

Déjeuner et se laisser tenter…

Le Grand Marché – Place de Genève – 73 000 Chambéry – Le marché couvert s’étant à l’extérieur et devient un Grand Marché où l’on trouve facilement des produits de la région d’excellentes qualités.

La Forge des Halles – 19 rue Bonivard – 73000 Chambéry – Tel 04 79 68 48 38 Ouvert du mardi au vendredi de 11h à 19h et le samedi de 9h30 à 19h - Cantine-salon de thé éco-responsable associant une boutique de créateurs recycleurs. contact@laforgedeshalles.com http://www.laforgedeshalles.com

Pour se faire plaisir ou faire plaisir

Côté Naturel – Artisan fleuriste – 35 rue Jean-Pierre Veyrat – 73000 Chambéry tel 04 79 85 19 96 – info@cotenaturel.com https://cote-naturel.fr

La Piste Verte – Coutellerie et librairie de montagne - 172 rue Croix d’Or – 73000 Chambéry – Tel 04 79 33 57 31 – Ouvert lundi 9h30 -12h30 et du mardi au samedi 9h30-12h30 et 14h-19h15 pisteverte@wanadoo.fr www.lapisteverte.fr

Ce reportage a été réalisé grâce à Grand Chambéry Alpes Tourisme www.chambery-tourisme.com

10 octobre 2019

Working Progress... exposition à venir.

Tout est prêt pour ma nouvelle exposition : les encadrements, les certificats d'authenticité, les références...!

Je serai ravie de vous retrouver lors du vernissage de cette exposition d'"Aquarelles de voyage & d'intérieur" mises en scène avec les meubles de Sylvain Chériau le 19 octobre de 10 h à 19 h, chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche" 11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque) 61400 Mortagne-au-Perche.

prépa expo-2019


 

08 octobre 2019

Exposition à venir...

La maison de Pauline - Carnet Lauris - Aquarelle, encre de chine et crayon

à retrouver dans l'exposition "Aquarelles de voyage & d'intérieur" du 19 octobre 2019 au 11 janvier 2020
chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche

VERNISSAGE le 19 octobre de 10 h à 19 h.

La maison de Pauline001

Posté par bdesmettre à 06:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 octobre 2019

REPORTAGE : Un grand week-end à Chambéry - 2

Chambéry-013

 

Chambéry-101

 

Emblématique de Chambéry, la fontaine des éléphants est surnommée « Les 4 sans culs » par les Chambériens. Sculptée par l’artiste grenoblois Sappey, elle fût érigée en 1838 à la mémoire du général comte de Boigne qui donne aussi son nom à une très belle rue de la ville. Ce général de Boigne, né en 1751 et mort en 1830, fût le grand bienfaiteur de Chambéry, sa ville natale. Les éléphants rappellent ses campagnes militaires indiennes et supportent vaillamment la statue du-dit général.

 

La rue de Boigne, de son côté, fût initiée et financée par ce même général et apportait, en plein XIXe siècle, une modernisation certaine avec l’élégance claire de ses arcades au milieu des rues et allées plus sombres et mystérieuses héritées du Moyen-Age. Elle met en perspective la situation géographique de la ville d’une façon immédiate.

 

 

 

Chambéry-014

 

Non loin de la rue de Boigne sur la gauche, il y a ce que l’on appelle le secteur sauvegardé, c’est-à-dire celui qui n’a pas subi le bombardement du 26 mai 1944. Ah, j’oubliais, juste avant de vous rendre dans ce quartier, je vous invite à entrer, toujours rue de Boigne, à l’enseigne Au Fidèle Berger. Cette confiserie chocolaterie dont la réputation des macarons n’est plus à faire, est à la fois, une institution et la plus ancienne boutique de Chambéry, classée depuis 1832.

 

Chambéry-100

 

Vers la gauche donc, les allées s’enlacent et se déroulent. Allées que Jean-Jacques Rousseau a parcouru puisqu’il vécut au centre de Chambéry avant d’atterrir dans le doux nid que fût pour lui Les Charmettes ; cette maison que j’aime d’amour, basée sur les hauteurs de la ville.

 

LesCharmettes-045Vue de Chambéry depuis le jardin des Charmettes

Chambéry-055

 

 

D’ailleurs dans ce quartier, juste derrière l’hôtel de Cordon, je découvre une plaque évoquant la présence de notre philosophe. L’hôtel de Cordon, un bel édifice du XVIe siècle d’un jaune poussin très lumineux, est un ancien hôtel particulier devenu le siège du Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine. Sa visite est un régal tant pour les maquettes et diverses reconstitutions miniatures et explications qui me permettent d’appréhender différemment Chambéry que pour le patrimoine décoratif dont il est pourvu telle cette magnifique salle présentant l’histoire de Psyché en papier peint monochrome car il ne s’agit pas de grisailles. Constitué de neuf panneaux, ce papier est l’œuvre de la manufacture Joseph Dufour et fût présenté à l’Exposition de 1819. D’autres salles, proposent des installations plus contemporaines dont certaines sont parfois très poétiques comme ce cabinet de curiosités.

 

 

 

Chambéry-005

 

En sortant du bel hôtel, sur ma droite, je retombe sur la paisible Place Métropole et pénètre dans la cathédrale Saint-François-de-Sales dont le plafond et les voûtes, peints en trompe-l’œil en 1834, sont de toute beauté. Le romantique bat son plein avec ce style gothique troubadour mais s’harmonise très bien avec la majesté du gothique flamboyant de l’ensemble de l’édifice achevé en 1587. L’ensemble peint est impressionnant tant par la qualité du travail de l’artiste Casimir Vicario que par la surface qu’il englobe soit 6000m2 ! Je fus si impressionnée, toute à la contemplation quasiment hypnotique de ces trompe-l’œil, que j’en omis de jeter un regard sur l’orgue réalisé par Zeiger et classé Monument Historique.

 

Chambéry-082

 

bistrot-001

 

 

 

Absorbée par mes découvertes, je suis allée déjeuner au Bistrot dont le jeune chef Sylvain Bailly fait un lieu de gastronomie accessible. Ancien cuisinier chez Alain Ducasse, de ses treize années en hôtellerie de luxe, le jeune homme a gardé le goût d’une élégance certaine qu’il transporte dans sa cuisine à l’esprit bistrot. Le cadre des années 30, les nappes blanches si agréables, tout concoure à un petit voyage dans le temps que j’étire en dégustant jusqu’à la dernière bouchée…délicieuse…

 

 

 

 

 

 

Chambéry-098

 

En guise de digestif, c’est sous un ciel bien gris que je découvre, par hasard, au 18 rue Croix d’Or, le magnifique travail de ferronnerie qui orne l’aristocratique hôtel Castagnery de Chateauneuf situé à l’arrière de la cathédrale St François de Sales. Mon œil subitement réduit aux - presque – seules nuances de gris n’en admire pas moins la mélancolie qui émane de cette cour un peu solitaire. Il est à noter que durant des siècles, les voyageurs arrivant d’Italie pénétraient dans la ville par cette rue qui possède ainsi de beaux témoignages de son élégant passé.

 

Chambéry-074

 

Chambéry-027

 

 

 

En descendant cette rue, je retombe à nouveau sur la place St Léger. Si l’on parcourt la ville en tout sens pour la découvrir, la place St Léger est un pivot, le cœur primitif de Chambéry. Sa piétonisation en fait un lieu de passage et de vie particulièrement animée et colorée ouvrant sur de nombreux passages couverts, des cours d’hôtels particuliers et…toujours des allées… Son beffroi orné d’une horloge est, de mon point de vue, l’un de ses plus jolies ornements avec la ravissante fontaine des Marmousets. Ce beffroi dut être reconstruit en 1902 suite à un incendie ayant eu lieu sur la place, à proximité, en 1897.

 

 

 

 

 

Chambéry-086

 

Chambéry-084

 

 

Mais, j’ai choisi de finir ma journée au Museum d’histoire naturelle. Juste avant je fais un petit détour par le château des ducs de Savoie. Sur la place trône la statue des frères Josepth et Xavier de Maistre respectivement philosophe et écrivain nés à Chambéry. La sculpture fût réalisée en 1899. Le château en lui-même est un ensemble de différents édifices construits du Moyen-âge à nos jours avec notamment la Sainte Chapelle qui abrita le Saint Suaire de 1502 à 1578, et ayant une remarquable façade de style baroque et, elle aussi, un plafond en trompe l’oeil. Pour ma part, j’y entre, tout particulièrement pour grimper à la Tour Yolande jusqu’au Grand Carillon pourvu de 70 cloches ! Il existe huit carillons les plus grands au monde, celui-ci fait parti de ce clan très privilégié… Pour les amateurs, des concerts ont lieu les 1er et 3ème samedis de chaque mois à 17h30.

 

 

 

Chambéry-061

 

Chambéry-060

 

 

De l’autre côté du vaste espace consacré au château, se cache le délicieux Museum d’histoire naturelle de Chambéry dont le jardin est au lieu et place de l’ancien potager du château. Il possède un jardin tactile et des senteurs pour les malvoyants ou non-voyants et c’est peut-être la seule trace de modernité - fort nécessaire par ailleurs - de ce lieu désuet et absolument charmant. On y retrouve des classiques du genre dont fossiles, mammifères préhistoriques, coquillages, insectes etc. Mais ce n’est pas tant pour son catalogue que je vous y convie que pour son atmosphère hors du temps ou, plus précisément, d’un autre temps, d’une autre respiration exempte des précipitations, des stress, des questions, des angoisses environnementales, sociétales etc., bref… d’un temps qu’il est parfois bon de respirer pour reprendre courage...

(Vous retrouverez le 3ème et dernier volet de ce grand week-end à Chambéry, samedi prochain.)

 

 

Chambéry-063

 

 

MON CARNET DE NOTES

 

 

Chambéry-076

Se renseigner

Office de tourisme de Grand Chambéry Alpes Tourisme – 5 bis place du Palais de Justice – 73000 Chambéry tel : 04 79 33 42 47 accueil.chambery@grandchamberyalpes-tourisme.com  www.chambery-tourisme.com

Déjeuner, dîner ou se laisser tenter

Le Bistrot – 6 rue du Théâtre – 73000 Chambéry – tel : 09 82 32 10 78 www.restaurant-lebistrot.com

Fidèle berger Pâtisserie. Chocolaterie. Salon de thé– 15 rue de Boigne – 73000 chambéry – Tel : 04 79 70 22 62 www.cedric-pernot.fr contact@cedric-pernot.fr

A visiter, à découvrir

Hôtel de Cordon. Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) – 71 rue Saint-Réal – 73000 Chambéry – tel : 04 79 70 15 94 Outre la visite de ce bel hôtel particulier et de ses expositions, vous pouvez, ici, avec différentes informations touristiques et pourquoi pas commencer une visite guidée de la ville. Entrée gratuite. Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h. www.chambery.fr/97-patrimoine.htm artethistoire@mairie-hambery.fr artethistoire@mairie-chambery.fr

Chambéry-049

Maison de Jean-Jacques Rousseau- Les Charmettes - 890 Chemin des Charmettes - 73000 Chambéry - Tel : 0479333944 - Ouvert tous les jours sauf mardi et jours fériés : 10h-12h et 14h18h https://www.chambery.fr/302-les-charmettes-maison-de-jean-jacques-rousseau.htm http://litterature-lieux.com/Rousseau-Charmettes

La cathédrale Saint François de Sales – 6 rue Métropole – 73000 Chambéry – Tel 04 79 33 25 00 – https://catholiques-chambery.paroisse.net ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h.

La rue Croix d’Or présente outre l’hôtel Castagnery de Châteauneuf n°18, la façade de l’hôtel des Marches et de Bellegarde n°19 mais aussi, la fontaine du Cœur Flambant de l’Hôtel de la Pérouse au n°70.

La Sainte Chapelle dans l’enceinte du château des ducs de Savoie – Place du Château – 73000 Chambéry – Tel 04 79 33 42 47 – visite guidée toute l’année – Concerts du carillon les 1er et 3ème samedis de chaque mois. www.chambery-tourisme.com/noesit/!/fiche/sainte-chapelle-du-château-des-ducs-de-savoie-552202/ accueil.chambery@grandchamberyalpestourisme.com

Chambéry-011

Museum d’Histoire Naturelle – 208 avenue de Lyon – 73000 Chambéry – tel : 04 79 62 18 68 Ouvert les mercredis de 14h à 18h. Entrée : 3 euros pour les adultes. Visite guidée gratuite. www.savoie-mont-blanc.com/offre/fiche/museum-d-histoire-naturelle/339574 fr

A lire ou relire

Les Confessions. (Livres I à VI.) de Jean-Jacques Rousseau. Les Classiques de Poche. Ed. Le Livre de Poche. Dans le Livre V, on trouve notamment de très belles pages de Jean-Jacques sur Chambéry.

Ce reportage a été réalisé grâce à Grand Chambéry Alpes Tourisme www.chambery-tourisme.com

 

 

 

03 octobre 2019

Exposition à venir...

Le petit bois du Bosquet - Carnet Villennes-sur-Seine - Aquarelle, encre de chine et crayon

à retrouver dans l'exposition "Aquarelles de voyage & d'intérieur" du 19 octobre 2019 au 11 janvier 2020
chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche

Pour ceux qui seront normands ou ceux qui pourront le devenir quelques heures, je serai ravie de vous retrouver au vernissage le 19 octobre de 10 h à 19 h.

047

Posté par bdesmettre à 07:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 octobre 2019

Exposition à venir...

Chez Sandrine C. Villers-Cotterêts - Carnet Aisne - Aquarelle, encre de chine et crayon

à retrouver dans l'exposition "Aquarelles de voyage & d'intérieur" du 19 octobre 2019 au 11 janvier 2020
chez "Un antiquaire & une photographe dans le Perche"
11 place de Gaulle (entrée devant la médiathèque)
61400 Mortagne-au-Perche
Pour ceux qui seront normands ou ceux qui pourront le devenir quelques heures, je serai ravie de vous retrouver au vernissage le 19 octobre de 10 h à 19 h.

Chez Sandrine

 

28 septembre 2019

REPORTAGE : Un grand week-end à Chambéry - 1

Chambéry-010

 

Au sud du lac du Bourget se trouve la jolie et méconnue ville de Chambéry. Je m’y étais déjà promenée à deux ou trois reprises lors de mes visites aux Charmettes et l’ai toujours trouvé étonnamment ravissante, d’ailleurs Rousseau, mon Jean-Jacques n’écrit-il pas : «  S’il est une ville au monde où l’on goûte la douceur de la vie dans un commerce agréable et sûr, c’est Chambéry ! » Si bien que je fis, un automne dernier, un séjour plus précis, pour la mieux connaître.

 

Chambéry-002Depuis Le Domaine des Saints Pères sur les hauteurs de Chambéry vu sur le lac du Bourget en sa partie sud.

Chambéry est située dans le département de la Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans les Préalpes du Nord aux portes du Parc National de la Vanoise et du Parc Naturel Régional des Bauges et de la Chartreuse. Ville antique car fondée à l’époque romaine sur de vastes marais, se nommant Lémenc, elle est géologiquement dans une cuvette naturelle protégée par ses rivières l’Albanne et La Leysse et se développe ensuite durant la période féodale car sous la protection de la Maison de Savoie et sous le nom de Chamberium vers 1233.

 

Chambéry-006Dans la chambre "Ducs de Savoie" aux Suites de l'Hôtel de Sautet.

Surnommée la Cité des ducs, elle fût capitale politique des comtes de Savoie au XIIIe siècle, duché de Savoie au XVe siècle, puis capitale historique des Etats de Savoie. Elle rejoignit définitivement la France en 1860 ce qui n’est guère récent et explique donc parfaitement sa personnalité issue d’un mariage heureux et harmonieux entre un art savoyard français et un art italien éminemment élégant et chaleureux. Union dont j’ai pu agréablement savouré la séduction dès ma première journée de reportage sous un ciel gris, pluvieux et par instant troué de bleu et d’or qui faisait éclater vivement ses couleurs.

 

Chambéry-026

 

L’architecture du centre de la ville a été bouleversée après le bombardement allié du 26 mai 1944 qui en a détruit quatre hectares. Sa reconstruction occupa toutes les années 50 mais une bonne partie de la vieille ville garde précieusement ses traboules que les chambériens nomment allées. Celles-ci, sortes de ruelles ouvertes ou couvertes qui s’entremêlent, traversant des blocs entiers d’immeubles anciens, donnant parfois sur des cours intérieures, parfois sur une place, sont issues d’un mode de construction cher au XIVe siècle et reposant sur l’impôt calculé en fonction de la largeur de la façade principale.

 

Chambéry-052

Chambéry-079

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses traboules ou allées apportent une forme délicieuse de narration du secret à la ville et à la promenade que j’y fais… Que vais-je découvrir de l’autre côté, là, où personne ne va, j’en suis sûre, là où l’autre sera peut-être ? Qui vais-je rencontrer ou perdre ou fuir ?... Dans les dédales entrelacés d’une ville se dessine toujours pour moi, un certain érotisme dont Chambéry n’est donc pas exempt... et avec lequel ce jour-là, le soleil joue !

 

Chambéry-080

Chambéry-001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En compagnie de ma guide conférencière Elsa Da Soler, je parcours la ville un peu en tous les sens comme j’aime à le faire pour « me mettre le lieu dans les jambes », pour le connaître aussi par les pieds pendant que je le découvre par les yeux... Il y a évidemment les incontournables : la place des Eléphants, la cathédrale Saint François de Sales, la place St Léger, la Rotonde, j’y reviendrai la semaine prochaine…

 

Chambéry-019

 

Et puis les rues de tous les jours, que l’on emprunte tous les jours qui ont leur histoire et où l’on découvre la bonne adresse comme la rue de Juiverie. Au Moyen-Age, un canal passait en son milieu accordant peu de place pour circuler… Aujourd’hui, j’y trouve un Maître Fromager Jean-Noël Marin ayant pignon sur rue à La petite souris, sa fromagerie de fins gourmets proposant des produits de fromage fermier au lait cru venant directement de petits producteurs, jamais de coopérative. Son Beaufort vient de chalets d’alpages, son Termignon est un rare petit chevrotin.

 

Chambéry-041

 

Chambéry-047

 

 

 

Ou bien sur la place Porte Reine, la chocolaterie Mazet qui résume joliment toute l’histoire du duché de Savoie par ses chocolats, bonbons et autres douceurs. Fondée en 1820, toujours à Chambéry et toujours Porte Reine, elle se prépare à exporter ses chocolats à croix de Savoie au Japon… Ou en encore un fleuriste poète place Monge et un magasin de déco Métropole B, place Métropole présentant des pièces uniques de créateurs savoyards mêlant art, design, textiles etc, pour créer un univers foisonnant d’attrape-rêves et autres merveilles…

 

 

 

 

 

 

Chambéry-039

 

Chambéry-020

 

 

L’une de mes rues préférées est sans conteste la rue Basse du château, la plus vieille rue de Chambéry pourvue d’un pontet, une passerelle couverte en bois, à priori le dernier de la rue et de la ville, les autres ayant été détruites pour éviter la propagation des incendies. Certaines des devantures de cette rue - particulièrement étroite comme le sont généralement les rues médiévales – sont encore pourvues de leur banche ou étals de pierre devant ce qui fût une boutique. Les commerçants travaillaient donc au regard du quidam et de ce qu’il y avait de lumière. Certaines boutiques, au XVe siècle, se trouvaient au fond d’une petite galerie sous ogive... Et mon imagination aidant, je n’ai aucun mal à ressentir un peu de ce que devait être l’animation de cette rue commerçante, aujourd’hui, tout de même un peu plus calme mais toujours ravissante.

 

 

 

 

Chambéry-003Ouvrage photographié chez le bouquiniste Michel Latour

Voilà, c’est ce que j’aime en reportage. Ce savoureux mélange de petites et grandes histoires racontant un lieu, un pays, une ville, de découvertes historiques, architecturales, artistiques, gustatives que je m’en vais tourner et retourner en ma tête juste pour le plaisir… Durant tout le temps de mon reportage à Chambéry, je vais avoir la chance de loger à La Vie de Bohème. Mon appartement y est sous les toits, donnant par ses fenêtres sur les toits de la ville et sur une petite rue où dans le soir tombant, les pavés luisent sous la pluie… Demain, à l’aube, ma petite lampe de chevet se reflètera dans un ciel encore un peu gris, juste avant que je ne poursuive ma découverte de la cité des ducs… (Vous retrouverez la suite de ce grand week-end à Chambéry, samedi prochain.)

 

MON CARNET DE NOTES

Chambéry-017

Se renseigner

Office de tourisme de Grand Chambéry Alpes Tourisme – 5 bis place du Palais de Justice – 73000 Chambéry tel : 04 79 33 42 47 accueil.chambery@grandchamberyalpes-tourisme.com www.chambery-tourisme.com

Se loger

La Vie de Bohème. Pour dormir sous les toits. Appartement en location. – Corinne et Frédéric Picard-Heraud – 14 passage Henri Murger – 73000 Chambery – Tel 04 79 70 06 42/ 06 08 86 52 30/06 84 35 20 74 – viedeboheme@orange.fr www.laviedeboheme.com

Les Suites de l’hôtel de Sautet. Pour dormir dans la chambre des Ducs de Savoie. – Chambres d’hôtes – 6 rue Métropole – 7300 Chambéry- Tel : 06 16 83 16 64 – www.hotel-chambery-sautet.fr

Le Domaine des Saints-Pères. Au cœur de la campagne à deux pas du centre historique de Chambéry, un magnifique domaine avec une vue des plus romantiques sur le lac du Bourget. – Château Hôtel – 1540 Route de Chartreuse -73000 Montagnole Chambéry – Tel 04 79 62 63 93

Chambéry-067

www.domainedessaintsperes.com info@domainedessaintsperes.com

Déjeuner, dîner

Le Savoyard – 35 place Monge – 73000 Chambéry – tel : 04 79 33 36 55 www.restaurant-le-savoyard.com

Se promener et se laisser tenter

La petite souris. Fromagerie – rue Juiverie – 73000 Chambéry – tel 04 57 12 91 10 jnm@la-fromagerie.fr

Chocolaterie Mazet. Maître chocolatier – 2 place Porte Reine – 73000 Chambéry – www.stephanebozonnet.com/fr

Métropole B artistes et créateurs locaux– Place Métropole – 73000 Chambéry - https://www.facebook.com/laboutiquesansnom/

Michel Latour Bouquiniste – 4 rue Métropole – 73000 Chambéry – 11H-12h30 et 15h-17h30 www.latourinfernal.com

Ce reportage a été réalisé grâce à Grand Chambéry Alpes Tourisme www.chambery-tourisme.com

Posté par bdesmettre à 07:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 septembre 2019

Cartes Postales série 2019...

Les  derniers sets de cartes postales sont partis hier matin...aux quatre coins de la planète. Merci pour vos mots, vos messages, vos emails, vos lettres postales, vos créations, vos cadeaux, vos fleurs, vos merveilles... Vous me comblez. Merci! J'essaye de vous répondre à chacun en particulier à un moment ou un autre. Je fais mon possible. Veuillez m'excuser pour mes manquements si cela arrive, vous êtes nombreux...

En 2010, quand j'ai décidé de commencer ce travail d'éditions de cartes postales en série limitée, je ne pensais qu'à une chose : faire plaisir...comme cela...pour rien... Accomplir un acte artistique qui soit un bref instant de poésie rituelle sans aucun autre objectif que la beauté du geste.

Puis j'ai eu très vite, dès la première année, des retours très nombreux... de plus en plus nombreux et d'une générosité qui m'impressionne et me touche profondément. Je suis très émue, toujours de ce que vous me dites, m'envoyez, m'offrez. Soyez en sûre, je prends soin de tout! Bien précieusement. Merci encore!

Fin envoi Hommage 2019

Posté par bdesmettre à 07:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 septembre 2019

REPORTAGE : Majestueux et ... romantique, le lac du Bourget.

027-LacduBourget-

 

La semaine dernière, je vous ai fait aborder le lac du Bourget par un chemin de charme. Un chemin que l’on emprunte plus rarement, celui du canal de Savières qui relie le Rhône au lac dont il est l’émissaire. Non seulement, je vous recommande vivement cette promenade pour son agrément au fil d’une eau verte comme les yeux d’une magicienne mais de plus, elle vous permet d’entrée en contact avec le lac du Bourget par l’un de ses abords les plus sauvages et les plus romantiques, la face nord.

 

049-LacduBourget

 

Vols d’oiseaux… vent dans les nappes de roseaux jaunes verts et rouges… au loin la silhouette d’un petit château à flanc de rochers surplombant le lac et puis, sur la gauche, comme une signature, la statue du poète Alphonse de Lamartine. Ce dernier y vécut sa célèbre histoire d’amour avec la belle Julia, en 1816, et immortalisa le lieu de sa passion dans le non moins célèbre poème Le Lac. N’oubliez pas de l’emmener dans votre valise au moment de votre voyage. Un poème dans la poche apporte toujours un surcroît de grâce à tout lieu qu’il honore et que l’on découvre, alors, avec un peu plus de bonheur, me semble-t-il…

 

statuelamartine001

 

Après une nuit de douces rêveries lamartiniennes ou non, riche d’une introduction un peu lyrique mais délicieuse, vous aborderez ainsi comme moi le lac depuis les hauteurs. De bon matin, au moment, où presque solitaire, il émerge de la brume petit à petit. Depuis le Mont Revard à 1538 m (et si vous ne surplombez pas vous même les nuages comme moi ce matin-là) ou depuis le belvédère de la Chambotte, le lac du Bourget s’étire, superbe et sauvage toujours, en toute sa longueur…de 18 km. Sa superficie totale est de 44,5km2. Il m’impressionne, me séduit. Je le reconnais, je ne le pensais pas si beau, comme si sa notoriété l’avait un peu départi, à mes yeux, de sa grandeur. Et non, il est grand, tout de même le plus grand lac naturel d’origine glacière en France. Il est majestueux, incontestablement et il est un des lacs les plus connus en France.

 

001-LacduBourget-Chambotte

 

Nommé Le Bourget depuis le XIIIe siècle, ce lac post-glacière du massif du Jura a été formé il y a environ 19 000 ans à l’issue de la dernière glaciation de Würm. Son altitude moyenne est de 231,5 mètres et il se situe à l’ouest du département de la Savoie à une dizaine de kilomètres au nord de Chambéry. Dans l’environnement de ce beau et grand lac, protégé par le massif du Jura d’un côté et celui des Bauges de l’autre, le climat local est très doux et les étés y sont très supportables avec des températures qui ne dépassent guère 34-35° même en pleine canicule. En hiver, la neige est peu présente aux abords du lac.

 

065-montRevard

 

Mais sur le Mont Revard, ce matin-là, il faut attendre longuement pour que le soleil chasse enfin les gros nuages blancs et me livre un lac du Bourget dans toute sa splendeur. Pendant ce temps, le nez dans le coton des nuages, j’expérimente l’atelier de sophrologie de Laurence, spécialisée en sophro du sport, les pieds bien ancrés dans le sol pour une préparation toute en douceur à une éventuelle randonnée (que je n’aurai guère la possibilité de faire…). Plus tard, c’est sous un franc soleil que je descends avec mes guides en ce reportage vers Aix-les-Bains qui borde le lac du Bourget à l’est.

 

015-AixlesBains

 

Le lac du Bourget possède plusieurs ports, plusieurs plages et bases de loisirs et permet de nombreuses activitées nautiques tel le ski nautique, la plongée ou la navigation à voile. Célèbre ville thermale et balnéaire, de renommée internationale durant la Belle Epoque, Aix-les-Bains est un point de départ de petites croisières sur le lac. Ces croisières permettent notamment de constater que si la rive orientale du lac est plutôt ou très civilisée - et parfois urbanisée -, la rive occidentale quant à elle, reste particulièrement sauvage, brute, verte et rocailleuse.

 

032-LacduBourgetplagesauvage

 

043-AbbayeHautecombe

 

Ayant traversé, en largeur et en travers le lac, nous abordons la très touristique mais incontournable abbaye royale d’Hautecombe qui surplombe la rive occidentale. Fondée en 1125, et toujours en activité, malgré certains passages de l’Histoire, un peu difficile à traverser, telle la Révolution française qui chassa les rares derniers moines et détruisit une partie de l’édifice, ou encore la Seconde Guerre mondiale avec une arrestation de religieux polonais réfugiés en son sein, elle est, surtout, connue pour être la nécropole de la Maison de Savoie. Elle fût restaurée au XIXe siècle, à la demande du souverain Charles-Félix alors très influencé par le gothique romantique à la mode dans les années 1820. Si bien que l’abbaye est aujourd’hui remarquable par son néogothique surchargé quoique ses voûtes manquassent de hauteur ce qui accentuent, probablement, l’impression d’accumulation d’éléments décoratifs dans le moindre espace laissé vacant. L’épouse du roi, Marie-Christine de Bourbon-Siciles y est, notamment, représentée dans une élégante statue réalisée par Giovanni Albertoni.

 

 

041-AbbayeHautecombe

 

Sur le retour vers le grand port d’Aix-les-Bains, depuis le bateau, j’aperçois la Dent du Chat qui culmine à 1390 mètres et porte haut son pic en forme de canine…enfin…dit de canine… et sa légende dans laquelle on retrouve un pêcheur, un poisson, un chaton qui devient un très vilain chat, deux amis du roi Arthur - Bérius et Mélianus, pour les intimes… - et la Providence, évidemment !

 

056-LacduBourget-ladentduchat

 

En rentrant, à mon hôtel, rêveuse, je longe le beau lac qui m’offre encore dans la douce soirée des images ravissantes portant en elles l’écho d’un temps suspendu…

 

063-LacduBourget-promenade

 

040-AbbayeHautecombe

 

 

MON CARNET DE NOTES

A visiter

L’abbaye de Hautecombe – 3700 route de l’abbaye - 73310 Saint-Pierre-de-Curtille – Tel : 04 79 54 58 80. De 10h à 11h15 et de 14h30 à 17h. Adulte à partir de 18 ans : 3,50 euros. Etudiant : 1,50 euros. Groupes : 2,80 euros. www.chemin-neuf.fr visite.hautecombe@gmail.com

La Ferme des Ourson à St Ours pour découvrir l’agriculture de montagne durable et respectueuse de l’environnement et des animaux et découvrir la vie à la ferme. Au fond, derrière le village de St Ours, comme dans une image d’Epinal, le lac du Bourget scintille… La Ferme des Oursons – Route du Chef-Lieu – 73410 Saint-Ours – Tel 06 87 38 32 15 www.bienvenue-a-la-ferme.com

 

 

 

lafermedesoursons-StOurs-003

A faire

Une croisière sur le canal de Savières au départ de Chanaz et pénétrer de façon originale sur le lac du Bourget : Chanaz Croisières – balade silencieuse - Tel 04 79 35 88 85 info@chanaz-croisieres.fr www.chanaz-croisieres.fr Navigation de 1h à 1h15.

Une croisière sur le lac du Bourget au départ d’Aix-les-Bains avec notamment sur le trajet une visite de l’abbaye – Compagnie des bateaux Aix-les-Bains Riviera des Alpes – Place Edouard Herriot 73100 Aix-les-Bains – Tel 04 79 63 45 00 www.bateauxdulacdubourget.fr

Suivre un atelier de sophrologie sur les hauteurs du Mont Revard, pour prendre du plaisir. S’arrimer à la terre, respirer, prendre le temps du temps, s’occuper de soi... Atelier sophrologie Laurence – Tel 06 73 45 70 63

Admirer le Lac du Bourget depuis le belvédère de la Chambotte au nord-est du Lac du Bourget.

Visiter et déguster le vin d’une famille de vigneron de père en fille. Les vignes bénéficient d’un microclimat et du travail de Mathilde jeune vigneronne diplômée de Beaune.

viticulteurartisanal-003

Leur histoire est magnifique : les cépages ont été convertis en bio et la terre est travaillée de façon artisanale, comme un jardin, le plus souvent possible à la main pour fiare des vins qui font du bien. C’est beau… et l’on peut faire un déjeuner de terroir en réservant. Vins Xavier Jacqueline – 7 chemin de Saint Simond – 73100 Aix-les-Bains – Tel : 06 74 49 57 05 www.xavierjacqueline.com

Fabriquer sa crème ou son huile de beauté en suivant un atelier de cosmétique bio. Valérie m’a guidée, et conseillée pas à pas. Pendant, j’étais toute excitée de faire mes propres produits, après, j’étais ravie d’avoir mon huile douce et parfumée à ma façon… La riviera des Alpes, c’est le bien-être ! Vegetal Green – 6 rue de la Chaudanne – 73100 Aix-les-Bains Tel : 06 03 56 51 50 www.aixlesbains-rivieradesalpes.com

Se restaurer

Déjeuner au Mont Revard (une institution !) pour apprécier l’un des plus beaux panoramas des Alpes sur le Mont Blanc, la Chartreuse, la Chaîne des Belledonnes, Aix-les-Bains et le lac du Bourget. Les 4 Vallées - Mont Revard – 73100 Aix-les-Bains – Tel : 04 79 54 00 43

059-LacduBourget

 A lire

Méditations poétiques/Nouvelles méditations poétiques de Alphonse de Lamartine ed. Le Livre de Poche

Raphaël de Lamartine ed Folio Classique, pour en apprendre un peu plus sur l’histoire d’amour de Alphonse et Julia.

Lamartine de Henri Guillemin qui nous dit de belles choses sur le poète.

 

Ce reportage a été réalisé grâce à l’agence de voyage 1786.travel qui réalise sur mesure tous les petits (même très petits) et grands (même les TRES grands) rêves de voyage classiques, rares ou exceptionnelles dans les Alpes. https://1786.travel/ damien@1786.travel Tel : 07 88 37 08 71 et michelle@1786.travel Tel : 06 64 02 15 56

 

 

 

 

 

20 septembre 2019

En kiosque : un "Arrêt sur image" dans l'Ariège.

Actuellement en kiosque dans le magazine Esprit d'Ici n°46 sept-oct, dans la rubrique Arrêt sur image, une de mes photos de la Réserve Nationale d'Orlu dans l'Ariège.

Je renouvelle mes remerciements à www.ariegepyrenees.com qui me permet de réaliser régulièrement des reportages dans ce département que j'aime tout particulièrement.

B

14 septembre 2019

REPORTAGE : Chanaz, son canal, ses artisans et son charme ...

Chanaz-001

 

La semaine dernière, nous nous sommes promenés ensemble sur le très beau et très intime lac d’Aiguebelette situé au sud ouest de Chambéry. Je vous ai laissé pour aller passer la nuit à quelques kilomètres de là, à peine, à La Grange du Paris, une chambre d’hôte chaleureuse et en pleine campagne. Le lendemain matin, je me suis habillée en contemplant par la fenêtre une verte et grasse campagne dans laquelle un âne menait douce vie m’a-t-il semblé. Puis, Michelle de l’agence de voyage sur mesure 1786.travel m’a emmené au ravissant village de Chanaz, surnommé la petite Venise savoyarde

 

Chanaz-002

 

Situé au nord ouest du Lac du Bourget, au cœur de la Chautagne, ce très joli village de quelques 500 âmes abrite les ateliers et boutiques de nombreux artisans. Outre que la promenade dans ses ruelles est un vrai plaisir pour le flâneur. Le curieux, lui, trouvera, de surcroît, à découvrir, à déguster, à rapporter…

 

Chanaz-004

 

Surnommé aussi – et plus justement, à mon humble avis, - le village des cinq sens, Chanaz parle à l’odorat des gourmets avec ses odeurs de noix et de noisettes, de café fort ou de chocolat. Ce matin là, très doux, tout beau, aux abords du moulin de Chanaz, la noix et la noisette se mêlent à la suavité des acacias croulant en grappes épaisses sur les arbres alentours. A travers les branchages, au milieu de tout ce vert et de ce blanc, la roue du moulin tourne, répandant une fraîcheur bienfaisante.

 

Chanaz-005

 

Chanaz-006

 

 

 

A l’intérieur du moulin, Patrick, ancien boulanger, devenu moulinier par passion, m’explique qu’il cherche à retrouver dans la noisette ou la noix qu’il moud toute la finesse d’une farine. En effet, entre mes doigts la texture de ce fruit sec, broyé, écrasé sous l’impressionnante meule de pierre régie par la roue à augets est d’une fluidité, j’ajouterai même, d’une douceur remarquables. Et quand je goûte dans une petite cuillère un peu de ses huiles, mon verdict est sans appel. Je n’ai clairement JAMAIS goûté des huiles de noix et de noisette de cette qualité, de ce parfum, de cette suavité. Quand je repars sur le chemin blanchi d’acacias, j’emporte deux précieuses bouteilles avec moi.

 

 

 

 

Chanaz-007

 

Alléchée par ma précédente découverte, un peu plus bas au sein du village, je franchis le seuil de la brûlerie de Chanaz. Le lieu est aussi intéressant que le moulin puisque Didier le torréfacteur a reconverti en brûlerie une vieille cave du XVème siècle devenu entre temps un relais de poste. Cet amoureux du café, qui se qualifie lui-même de cuisinier du café, accueille les visiteurs le matin. Ses torréfactions sont traditionnelles et la mouture du café se fera en fonction du choix du client. « Un bon café doit être le plus simple possible » me dit-il. Ses cafés proviennent d’Amérique Latine, d’Afrique, d’Inde ou de Papouasie (l’un de mes cafés préférés). L’après-midi, le merveilleux arôme emplit les ruelles car Didier torréfie…

 

Chanaz-0008

 

En sortant de la brûlerie, un peu plus haut sur la droite, j’entre dans une chocolaterie sans prétention extérieur. Je pourrais même dire- si je n’avais pas été prévenu de la grande qualité de ses chocolats - qu’ici je trouverai probablement les produits les plus simples et sans intérêt. Aussi ma surprise est-elle grande lorsque je découvre (et déguste !) des chocolats d’un goût rare, celui de la fabrication artisanale…entièrement à la main. En dehors des truffes en chocolat, moulées à la main par ma mère pour les fêtes de Noël dans mon enfance, je n’ai plus mangé ensuite de chocolats fait maison. Ici, le chocolatier travaille avec, notamment, les produits réalisés en haut, au moulin, par notre moulinier, mais aussi des produits frais qui viennent de petits producteurs. Il cultive ses plantes et ses fruits pour les introduire dans ses créations et travaille tout à la main sans aucune mécanisation selon une méthode ancestrale très rare. De cette petite production qui ne recherche jamais le rendement sort des chocolats uniques dont le Royal premium, par exemple, est à mon sens un pur bonheur…fondant et subtil…

 

Chanaz-003

 

vinSavoie-004

 

 

 

En reportage, mon estomac se doit d’être extensible et développe une faculté d’adaptation qui m’étonne toujours… Enchaînant, le goût de la noix, le parfum du café, le savoureux du chocolat, je grimpe avec Michelle et notre cicerone en ce pays : Emmanuelle Gence, sur les hauteurs du village à la Ferme du Bulle pour une dégustation de vins. Ici, en guise d’apéritif, les vins de Savoie crus de Chautagne, sont accompagnés de fromages, de charcuterie du terroir et d’une histoire, d’un petit spectacle. C’est drôle avec pour prétention de détendre et de rendre l’appréhension du vin agréable et facile, loin des poncifs.

 

 

 

 

Recette-002


Le "Tout Moche" du Relais Gourmand

 

Chanaz-09

 

 

 

 

En redescendant vers les quais, je m’arrête devant une brasserie qui fait de la bière au pur malt sans sucre ajouté, délicieuse… Au Relais Gourmand, je découvre la recette familiale du « célèbre » gâteau Tout Moche qui, s’il est (relativement) moche, est bon ! N'hésitez pas à demander que l'on vous raconte l'histoire du gâteau Tout Moche... Et je passe devant un brocanteur amoureux des vinyls, une mine d’or, un repère !

 

 

 

 

 

 

canaldesavieres-004

 

Et enfin, je monte dans le bateau à aube, en bois, si joli, qui est amarré et bientôt emprunte le canal de Savières. Ce canal permet de relier le Rhône et le lac du Bourget. Il est donc l’émissaire du lac du Bourget et est un des rares cas de cours d’eau d’Europe dont le cours peut s’inverser naturellement et en intégralité lors des crues du Rhône. Le niveau du lac du Bourget peut alors monter de plusieurs mètres, les eaux du Rhône s’ajoutant à celles de ses affluents.

 

canaldesavieres-lerhone-chanaz-011

 

La promenade est réellement charmante sur cette eau d’un vert sorcière comme je l’aime. Une nouvelle odeur monte jusqu’à moi, un parfum de rivière sur laquelle tombe des bouquets de cotons de peupliers blancs qui bordent les rives du canal.

 

canaldesavieres-001

 

Je savoure le calme et la douceur de ce temps de contemplation de la nature dans un rythme que j’aime… celui du lent glissement d’un bateau sur l’eau.

 

canaldesavieres-003

 

Je passerai la nuit au Doux Nid, dans une chambre charmante et offrant une vue des plus romantiques sur les quais du Canal de Savières. A l’aube, le village semble sortir d’un conte de fées… Je lui fais mes adieux avant de rejoindre Le lac du Bourget.

 

 

Chanaz-012

MON CARNET DE NOTES

Se promener 

Pour faire une croisière sur le canal de Savières et pénétrer de façon originale sur le lac du Bourget : Chanaz Croisières – balade silencieuse et sans odeur en parfaite harmonie avec la faune et la flore du canal - Tel 04 79 35 88 85 info@chanaz-croisieres.fr www.chanaz-croisieres.fr Navigation de 1h à 1h15 : Adultes : 13 euros, Enfants : 7 euros.

Pour acheter des vinyls et autres merveilles d’un antan pas si vieux : Brocante de Chanaz Centre du Village 73310 Chanaz auton@rougetendance.fr

Déguster, savourer, se pourlécher...

Le Moulin de Chanaz Chemin de la Fontaine – 73310 Chanaz tel : 07 86 70 78 69 – lemoulindechanaz@gmail.com www.moulindechanaz.com

La Brûlerie de Chanaz 82 montée du Fort – 73310 Chanaz www.bruleriedechanaz.com

 

Chanaz-015

 

Chocolaterie artisanale de Chautagne - Le Fort, 46 rue de l’Auberge, 73310 Chanaz tel : 04 79 54 42 79 ou 06 25 27 42 99. Ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h30 sauf le lundi.

Pour une dégustation de vins de Savoie à la ferme – La Ferme Bulle –Praille - 73310 Chanaz. Tel : 06 26 88 08 35 lafermedubulle@livre.fr www.lafermedubulle.fr

Brasserie de Chanaz – Bière du Biez – vente et dégustation – rue de la montée du Fort – 73310 Chanaz. De 14h à 19h Tel : 04 79 52 22 19/ 06 59 47 93 80 http://brasseriedechanaz.blogspot.fr brasserie.de.chanaz@gmail.com

Pour retrouver le « Tout Moche » pas si moche : Le Relais Gourmand 501 route du canal, 73310 Chanaz www.le-doux-nid.com/relais-gourmand

Se loger 

Le Doux Nid – 501 route du canal, 73310 Chanaz www.le-doux-nid.com

 

Chanaz-014

 

Se renseigner

Maison de Chanaz - Place Antoine Gianetto - 73310 Chanaz - Tel : 04 79 54 59 59/ 04 79 54 27 94. www.chanaz.fr

 

 

Ce reportage a pu se faire grâce à l’agence de voyage 1786.travel qui réalise sur mesure tous les petits (même très petits) et grands (même les TRES grands) rêves de voyage classiques, rares ou exceptionnelles dans les Alpes. https://1786.travel/ damien@1786.travel Tel : 07 88 37 08 71 et michelle@1786.travel Tel : 06 64 02 15 56

 

 

 

 

 

13 septembre 2019

Cartes Postales série 2019...

Les envois de ma nouvelle série de cartes postales, éditées en série limité, ont commencé depuis le début de la semaine... Cent premières enveloppes sont parties, les autres suivent...

Hommageenvoi-2019-001

Hommageenvoi-2019-002

12 septembre 2019

Carnet Bassin d'Arcachon

Carnet Bassin d'Arcachon pour le magazine Art & Décoration - aquarelle, encre de chine et mine de plomb

bassinarcachon006

10 septembre 2019

à l'atelier...

Dans mon Herbier de Poche, l'été 2018 se promène... - technique mixte

herbier-atelier-2018

Herbier de Poche-été 2018

07 septembre 2019

REPORTAGE : Féérique, le lac d'Aiguebelette...

lacdaiguebelette-050

 

En cette fin d’été, je vous emmène en promenade sur les eaux vertes et mystérieuses du Lac d’Aiguebelette, âgé de 17 000 ans... Niché au cœur des Alpes, à 373 mètres d’altitude, non loin de Chambéry, il est le 3ème lac naturel de France avec ses 545 hectares. Pourtant son caractère intimiste est incontestable. Ce qui pourrait paraître modeste pour certains sera un charme ineffable pour les autres comme moi, ceux qui aiment les secrets, les méconnus enchanteurs, que l’on déniche souvent de bouche à oreille.  

 

lamaisondulac-002

 

Pour ma part, c’est l’agence de voyage 1786.travel que j’ai rencontré lors d’un précédent reportage dans la région, qui me permet de le découvrir avec bonheur. Et c’est Albert, guide de son métier, qui m’embarque sur son bateau électrique La Na amarré à La Maison du Lac situé à Nances l’une des cinq communes qui se partagent les berges d’Aiguebelette. Albert est né ici, non pas dans le lac, mais c’est tout comme. Il a déménagé quatre fois dans sa vie et les quatre fois ont été autour du lac qu’il connaît dans ses grandes et petites histoires, se délectant à vous les raconter avec un charmant sourire et l’œil qui frise. Son lac, il l’aime d’amour ce qui n’est pas surprenant tant il est beau.

 

croisiereaiguebelette-001

 

De part sa situation, la montagne forme un cirque autour de ce lac et le préservant du vent, en fait ainsi le lac aux eaux les plus chaudes de France, eaux paisibles aux reflets changeants comme une mer, en fonction, non point ici des marées mais, du soleil, de la brume, des nuages et du phytoplancton… Parfois le farou, le vent, souffle et comme dans les légendes, le lac s’emballe et peut faire des vagues hautes de 80 cm.

 

lacdaiguebelette-020

 

Aiguebelette signifie Belles petites eaux . Ces « petites eaux » sont riches d’une faune et d’une flore aquatiques luxuriantes d’autant plus intéressantes que le site est protégé. C’est l’année 1976 qui changea la vie du lac en interdisant définitivement les bateaux à moteur permettant à ce lieu d’être classée à l’UNESCO : site palafittique, et de devenir un écosystème fascinant à observer.

 

lacdaiguebelette-002

 

Depuis, cerisiers, hêtres, sapins, ornant les petites îles ou les rives, abritent toute une faune foisonnante et respectée allant du sanglier, du lapin au criquet palustre et au cuivré des marais en passant par le grèbe huppé et la salamandre tachetée. La liste est longue, je vous en fais grâce mais les passionnés ont de quoi admirer !

 

grèbe huppé002

 

Vous l’aurez compris, ses berges - s’étendant sur 14 km - et sa nappe d’eau de 71 m de profondeur, ornée de deux îlots sont restées particulièrement sauvages. Ainsi en mars 2015, le lac d’Aiguebelette devient Réserve naturelle régionale pour une durée de dix ans et est, ainsi, la première réserve naturelle régionale d’eau douce française.

 

lacdaiguebelette-028

 

Grâce à ses zones naturelles remarquables et à la grande qualité de l’eau - en été le phytoplancton renforce sa couleur verte - l’endroit est très prisé par les pêcheurs mais le droit de pêche n’excède pas six jours et le poisson pêché doit avoir atteint 35 cm. Le poisson roi de ses eaux aux nuances toutes en dégradées est le corégone lavaret ou fera de Haute-Savoie qui fait l’objet de pisciculture.

 

lacdaiguebelette-022

 

Mais ce lac féérique empreint de sérénité, tout en étant un havre de paix et une possibilité certaine de vivre en harmonie avec la nature, renferme tout de même quelques anecdotes parfois croustillantes que Albert m’a raconté et qu’il se ferait un plaisir de vous livrer, j’en suis persuadée !

 

lacdaiguebelette-038

 

Dans ce reportage sur ce blog, je resterai sage et vous parlerai des cabanons de 1930 que l’on appelait « le village nègre » car elle sont peintes en noir… des maisons sur pilotis… du petit château qui appartint dans les années 30 au chanteur d’opéra Francisque Delmas, de la maison de Clément Barclay…

 

lacdaiguebelette-008

 

…du très joli château de la famille Rivérieulx de Chambost de Lépin, propriétaire du lac avec Electricité de France… De l’ancienne voie romaine passant par le château, d’un vieux pont désormais sous la terrasse d’un restaurant et de nombreuses compétitions d’avirons qui ont lieu ici avec notamment les championnats du monde de 1997 à 2015… J’espère que cela vous donnera envie d’en savoir plus…De bouche à oreille, en secret, tout en chuchotement, bien entendu…

 

lacdaiguebelette-031

 

lacdaiguebelette-043

 

 

MON CARNET DE NOTES

 

Office de Tourisme. La Maison du Lac – Lieu dit Cusina – 71470 Nances. Tel : 04 79 36 00 02https://www.pays-lac-aiguebelette.com/

Pour s’offrir la si belle croisière avec Albert : Circuit d'une heure : 15 euros. Circuit de deux heures : 22 euros. Cap Emeraude Loisirs Tel 06 08 28 87 59 ou 07 60 44 19 51 email : capemeraude.loisirs@gmail.com www.capemeraude-loisirs.fr

Il n’y a plus d’hôtels sur les rives du lac d’Aiguebelette, mais à deux pas, vous pourrez passer une douce nuit dans la maison d’hôtes de Véronique et Alain en pleine campagne. La Grange du Paris – Le Paris 73170 Loisieux tel : 06 02 68 11 59. http://www.lagrangeduparis.com/ contact@lagrangeduparis.com

 

 

 

viticulteurartisanal-001

 

 

Et juste avant d’aller retrouver La Grange de Paris, n’hésitez pas à faire un détour par la cave de dégustation de Christophe Joly, viticulteur depuis 1995. Son vin offre la typicité des sols argilo-limoneux sur lesquelles s’épanouissent principalement des cépages de roussette de Savoie notamment l'Altesse. Vous découvrirez son métier, ses produits et ferez une savoureuse dégustation. Christophe Joly Les Soudans – 73170 Yenne. Tel 06 74 00 69 24 http://www.christophejoly-73.com/

Ce reportage a été réalisé grâce à l’agence de voyage 1786.travel qui réalise sur mesure tous les petits (même très petits) et grands (même les TRES grands) rêves de voyage classiques, rares ou exceptionnelles dans les Alpes. https://1786.travel/ damien@1786.travel Tel : 07 88 37 08 71 et michelle@1786.travel Tel : 06 64 02 15 56